Un Voyage au Coeur de la Méditerranée

Depuis les rives de la Méditerranée, Joanda puise des mots, des harmonies et des mélodies qui nous transportent, qui embrassent les instruments singuliers de sa terre du Sud.

Flora Tristan

(Joanda / Joanda)

La féministe parisienne Flora Tristan effectue un tour de France à la rencontre de la population des villes. Elle consigne ses remarques dans un “Journal inédit” rédigé de 1843 à 1844. Celle qui se surnomme la paria ou la messiah n’a aucune tolérance envers la langue ni l’accent occitan des marseillais, écrivant même que “dans la bouche d’un homme cela passe encore parce que l’on ne leur demande jamais ni grâce, ni gentillesse, ni même pureté. Mais dans la bouche d’une femme… Cela fait un effet repoussant ! Et les enfants !”

Flora, ai tant de te dire
Flora, tu que disèm plan “la paria”
Ai tant de t’escriure
Flora, tu que se ditz “la messiah”

Flora, es la pluma de ta man
La que rima amb Tristan
La que mesprèsa
Flora, ma lenga que per tu pesa

Flora, escota ma votz
Escota plan
Flora, escota-la

Flora, d’aquí te legissi
Flora, dins ton jornal inedit
Ton torn de França, “paria”
Auça pas totjorn ton combat

Flora, escota ma votz
Escota plan
Flora, escota-la

Escota plan
Vaquí mon cant

Traduction de Flora Tristan

Flora, j’ai tant à te dire
Flora, toi que nous appelons bien la paria
J’ai tant à t’écrire
Flora, toi que l’on appelle la messiah

Flora, c’est la plume de ta main
Celle qui rime avec Tristan
Qui méprise
Flora, ma langue qui pour toi pèse

Flora, écoute ma voix
Écoute bien
Flora, écoute-la

Flora, de là je te lis
Flora, dans ton journal inédit
Ton tour de France, paria
N’élève pas toujours ton combat

Refrain

Écoute bien
Voici mon chant


Joanda - Entre 2 Mondes

La chanson Flora Tristan est extraite de l’album Entre 2 Mondes.

Découvrez les paroles des chansons de l’album Entre 2 Mondes :